Joël Macron


Joël Macron
Romans

Présentation de l'auteur

Un jour, mon prof de français en Première me dit : « Ce n’est pas parce que nous avons étudié Stendhal que vous êtes obligés de l’imiter… » Depuis, je me méfie : je ne lis pas quand j’écris, de peur d’être influencé par le style de l’auteur du moment.

Dossier de Presse : Killarney 1976

J'ai réalisé, à peu près au premier tiers du livre, qu’Alain est mon deuxième prénom : on a beau vouloir se détacher du récit en tant qu’auteur, se dire : bon, pour une fois, je vais raconter une bonne fiction, ce sera net et précis... Eh bien, l’inconscient travaille, malgré soi, et revient s’immiscer dans votre récit, à travers un simple prénom que vous avez cru choisir au hasard.


Les lecteurs en parlent