Disparitions : les lecteurs en parlent


Un ouvrage jeunesse que l’on n’arrive pas à poser et que j’ai lu d’une traite ! En outre, un texte écrit en collaboration avec des collégiens de St Stanislas, à Nantes, qui constitue un très beau projet et un bel hommage à la ville de Nantes. À mettre entre les mains des jeunes amoureux de romans policiers et des moins jeunes !"

Fahrenheit 452La chronique ICI