N°53 : les lecteurs en parlent


 Cet ouvrage est un témoignage bouleversant mais surtout inestimable ! Le texte est étayé de témoignages d’éducateurs et d’une préface lumineuse. Un récit fort, profond, essentiel, qui ne cache rien et touche forcément au plus profond du cœur ! Ce texte, bien écrit, délicat, vrai, enrichissant, se lit, en outre, d’une traite et est à mettre entre toutes les mains ! Il force l’admiration."

Fahrenheit 452La chronique ICI

 Ben réussit ce tour de force de pouvoir évoquer les différents épisodes de sa jeunesse tourmentée et le lecteur tremble pour lui, pleure de rage avec lui, reprend espoir en le voyant grandir, et sachant malgré ces épisodes terribles où est le bien et où est le mal. J'ajoute que Ben écrit très bien, le rythme de sa plume accompagne les événements et si on ne sort pas indemne de cette lecture (très joliment et finement préfacée par Marie-Pierre Dubucq) on est soulagé de voir ce que la vie a fait de lui : un type bien, généreux (ses droits d'auteurs bénéficieront intégralement aux jeunes issus de l'ASE), que je suis heureux de compter parmi mes amis, parce qu'il s'intéresse à autrui, prend toujours des nouvelles avec délicatesse et sympathie et parce qu'il sait me faire rire comme personne. La lecture de "N°53" est donc indispensable."

Joël MacronLa chronique ICI

 A la radio"

Le magazine littéraire de RCFICI