So long, Alice - Constance Dufort


New York dans les années 2010. Alice cherche son frère dans Manhattan, rivée à son lecteur MP3. Il ne lui reste que cela de sa vie d'avant : la playlist de son frère Jeff. Ça, et l'arrogance de ses 14 ans. Jefferson est ici. Elle le trouvera ! Quitte à dormir dans Central Park au cœur de l’automne. Une rencontre aussi fortuite que désagréable va pourtant bouleverser le déroulement de sa mission. Mais qui est cette vieille harpie endimanchée au chat teigneux, gesticulant devant le chapelier fou de bronze? Et cet étrange majordome qui la talonne, Alice est persuadée de le connaître...


  • Catégorie : Littérature adulte
  • UGS : ISBN: 978-2-490288-03-8

Prix :15


ACHETER

Description

Vous procurer la version numérique (6,99€)

Extrait

Une voix nasillarde la tira alors de sa rêverie : Grace s’était à son tour engagée dans l’escalier et montait vers elle. Alice n’avait aucune envie de se retrouver en tête à tête avec elle : elle poussa la première porte venue pour se dissimuler.

— Vraiment, soliloquait Grace de Montalenvère à voix basse, ce Monroe ne manque pas de toupet. Où est passé Steed ? Jamais là quand on a besoin de lui, tiens, c’est comme toi, espèce de garce, petite morue peroxydée…

Mais à qui parlait-elle ? Alice ne put s’empêcher d’entrouvrir la porte et de chercher du regard sa geôlière. Elle se tenait debout, bras croisés, raide comme la justice. L’objet de son courroux n’était autre que l’un des portraits Harcourt suspendus au mur. Lequel était-ce donc ? Alice chercha à exhumer ses souvenirs…

— « Happy birthday to you »…

Vieille Peau chantait d’une petite voix mourante, comme si elle était sur le point de se pâmer.

— « Happy biiiirrrtthhhhday… to you… »

Une étrange grimace déforma son visage alors que sa voix tournait au feulement concupiscent. Alice sentit un nouveau fou-rire la menacer impitoyablement.

— « Happy birthday to you… Mister President »

Grace de Montalenvère se pâma, théâtrale, puis poussa un soupir de contentement avant de se raidir de nouveau - fin du premier acte - et de lâcher de sa voix redevenue aigre à souhait :

— Pouffiasse, va !

Grace sembla attendre une réponse de la créature emprisonnée dans le cadre. Devant son mutisme, elle éclata d’un rire sarcastique et tendit un doigt vers le mur :

— On fait moins la maligne, maintenant, blondasse.


Format : 140mm x 191 mm

Nombre total de pages : 198

Couverture : Souple

Reliure : Dos carré collé

Pelliculage : Brillant

ISBN : 978-2-490288-03-8