La petite fiancée de la grande guerre - Michel Cordeboeuf


Au retour de la Première Guerre mondiale, Adrien retrouve la femme qu’il aime, celle qui l’a accompagné par la pensée et par ses courriers tant attendus. L’ancien Poilu a besoin de raconter ce qu’il a vécu et il le fait, avec pudeur, à sa façon. Il écrit une pièce de théâtre qu’il interprète avec Paul, un camarade survivant comme lui. Cette fiction lui permet d’évoquer l’insoutenable, l’inadmissible mais de parler également d’amitié et d’amour. Dans le même temps, il cache un carnet où il a noté au fil du conflit, des événements, des impressions, des pensées, des textes poétiques... Il faudra que le destin s'en mêle pour que soient rassemblés ses souvenirs. Michel Cordeboeuf a publié une soixantaine d’ouvrages chez divers éditeurs (Flammarion, Aubanel, Le Dé Bleu, Pour Penser à l’endroit, éditions du Bastberg…;). Il anime régulièrement des ateliers de création littéraire et théâtrale, des lectures et des rencontres autour de ses livres. Chaque semaine, il présente le Magazine Littéraire sur RCF Poitou.


  • Catégorie : Littérature adulte
  • UGS : 978-2-490288-10-6

Prix :14


ACHETER

Description

Extrait

Louis se lève et porte sa voix vers l’horizon :

— Les images mentent tout comme les chefs. Dans la lueur du projecteur, les canulars exhortent à davantage de fougue et à encore plus de haine. Et puis plus rien. Plus rien que la nuit. La mort qui nous éblouit, frappe sauvagement et aligne les copains. Un gradé hurle pour réunir pour un nouveau combat, les brutes que nous sommes devenues. Nous nous jetons à l’assaut et puis nous comptons nos morts sur l’échiquier d’un bout de terre à conquérir. Il nous faut planter nos baïonnettes dans le ventre de l’ennemi et revenir en triomphateurs, fiers d’avoir bousillé des vies. Ils ont fait de nous des bêtes à tuer. Que pensent-t-ils, cernés par le feu et la mort ? Qui peut comprendre celui qui se tire une balle dans le pied pour cesser de vivre en enfer ? Celui qui demande pourquoi n’obtient pas de réponse ou alors jamais la vérité. Pour certains survivants, se dessine une frontière intérieure entre la honte d’être un soldat et l’espoir d’un monde meilleur. Comment concevoir l’Inconcevable ? Que reste-t-il de tout cela ? Des croix plantées dans des terres à jamais meurtries.

Tant pis si ces propos-là n’échappent pas à la censure.

Tant pis, nous n’en pouvons plus.

Désespérément.


Format : 140mm x 191 mm

Nombre total de pages : 84

Couverture : Souple

Reliure : Dos carré collé

Pelliculage : Brillant

ISBN : 978-2-490288-10-6