Et demain, l'éternité - Virginie Sarah Lou


Comment réagir lorsqu’une Archange très prometteuse, mais au tempérament peu adéquat pour les Cieux, est renvoyée dans une nouvelle vie humaine malgré elle ? Juliette/Héri se retrouve ainsi ballottée entre 2 vies / 2 mondes : le passé va rattraper le présent et tout bouleverser. Une vie humaine normale, banale, et une vie angélique faite de rébellion et de passion. Sa vie terrestre - l’ultime - est une épreuve de rédemption. Elle va devoir affronter ses propres démons pour entrevoir qui se cache réellement derrière son âme…


  • Catégorie : Littérature adulte
  • UGS : 978-2-490288-28-1

Prix :18


ACHETER

Description

Extrait

Les voilà donc réunis, tel un club organisant une assemblée secrète. Il fallait éviter d’éveiller les soupçons de certains Archanges qui se feraient un plaisir de ne pas les louper. C’était la première réunion de crise depuis bien longtemps, son importance était capitale. Les participants, assez excités par la situation, trépignaient d’impatience.

Il était honnête de constater que malgré leur statut d’Anges de seconde zone et de renégats, ils n’en étaient pas moins beaux que les Anges de Dieu. Et pour cause, même si nombre d’entre eux en doutaient, ils étaient également ses enfants. Avec un caractère légèrement différent, où les péchés de tentation étaient bien plus élevés chez chacun d’eux que sur les Anges plus traditionnels. L’autre dissemblance majeure était la couleur de leurs pupilles. Les leurs n’étaient pas dorées, mais d’un noir d’encre, la nuance des ténèbres.

Dieu avait ainsi créé des Anges pouvant s’éloigner du droit chemin pour une bonne raison. En effet, pour Le Créateur, il n’était question ni de bien, ni de mal, mais d’un jeu d’équilibre naturel dans les forces de l’univers. Tout ne pouvait pas être tout blanc ou tout noir. Il y avait bien davantage que cinquante nuances.

Certains Anges disposaient d’un capital plus important que d’autres pour « tester » leurs pairs. Mais les Anges tentateurs n’avaient pas un pouvoir infini. Ils avaient celui de pousser à la tentation extrême certes. En revanche, ils ne pouvaient obliger quelqu’un à se laisser entraîner… Le libre arbitre était là pour que chacun prenne sa propre responsabilité face à l’envie. La grandeur de l’âme se révélait à sa capacité à résister.

Cependant certains de ces Anges prirent ce passe-temps un peu trop au sérieux. À partir du moment où le jeu fut d’inciter de plus en plus d’Anges à se révolter contre Dieu afin d’occuper sa place, il avait été fondamental de sévir. D’où les quelques déchus qui se retrouvaient ici. Ce n’était pas pour ça que le Ciel ne comptait pas d’autres Anges tentateurs en toute liberté. En tout état de cause, cette punition de groupe avait calmé certaines ardeurs et velléités, et ces derniers étaient bien plus pondérés dans un rôle de séducteurs « tempérés ».


Format : 148x210

Papier blanc

Couverture : brillante

417 pages

18€

ISBN : 978-2-490288-28-1