La soif des vivants - James Osmont


OFFRE SPÉCIALE

La partie n'est jamais perdue, malgré la folie des Hommes. Il y a des égarements coupables et des rédemptions inespérées, des tuteurs de résilience et des héros ordinaires. Mais surtout, il y a la foi en l'autre. Des plaisirs inavouables, des courants contraires, des volontés qui s'opposent, des œillères qu'on impose ; reste une curiosité, une soif, malgré tout. Ibrahim et Pierre, auraient pu ne plus y croire. "𝘘𝘶𝘪 𝘦𝘴-𝘵𝘶 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘮𝘰𝘪, 𝘵𝘰𝘪 𝘲𝘶𝘪 𝘳𝘦𝘷𝘪𝘦𝘯𝘴 𝘥𝘦 𝘭𝘰𝘪𝘯 ? 𝘘𝘶𝘦 𝘮𝘦 𝘷𝘦𝘶𝘹-𝘵𝘶 ?" On est toujours étranger à son prochain. Parfois on l'est davantage à soi-même. Nous sommes en fuite, dans ce monde qui va de l'avant. L'exil est forcé, loin du foyer, loin du sourire. Des continents de sable ou de malheur nous font face. Mais non, la partie n'est jamais perdue. Pour l'un, au gré de voyages hasardeux, pour l'autre, depuis le fond d'une bouteille : la magie opérera-t-elle ? Celle qui, parfois, jaillit d'une improbable rencontre.


  • Catégorie : Littérature adulte
  • UGS : 978-2-85033-001-8

Prix :19 15


ACHETER

Description

* Inspiré de faits réels.
EXTRAIT

Cela fut mon premier acte de bravoure, à moi :

« Nous n'avons pas besoin de votre éducation. Nous refusons le contrôle de la pensée. Et vos sombres sarcasmes dans la salle de classe. Maîtres : laissez les enfants en paix ! » 

Aussi ridicule que cela puisse paraître avec le recul, déposer cesquelques mots traduits approximativement sur le bureau duprofesseur de chant – qui était aussi notre professeur d'anglais – constitua le summum de mon effronterie de collégien. Cela compta dans ma scolarité, dans mon rapport à l'interdit aussi. Personne ne pipa mot, ce jour-là des années 90, chacun derrière sa table en bois vermoulu. Personne ne me balança. Certains trouvèrent peut-être cela pertinent. Je vis même de l'admiration dans le regard des autres enfants.

Pink Floyd – l'un des disques favoris de mon père – au service dela contestation de l'autorité ! La remise en cause de la bien-pensance, de Jean-Jacques Goldman ou d'un autre, qu(on voulait nous faire chanter à tue-tête, au spectacle de fin d'année.Combat de pacotille !


Format : 210 X 140 mm

Nombre de pages: 240

Couverture : Souple

Reliure : Dos carré collé

Pelliculage : Brillant

ISBN : 978-2-85033-001-8